République Tunisienne | Ministère de l'Industrie et des PMEs
Conserves de poissons de Tunisie: les délices de la méditerranée Conserves de Harissa de Tunisie : Une longue tradition Conserves de tomates de Tunisie : le soleil et la fraicheur méditerranéens Semi-conserves de Tunisie : des produits savoureux Conserves de fruits de Tunisie : des produits naturellement bons

A propos du GICA

Créé en juillet 1965, le GICA est un établissement d’utilité economique publique doté de la personnalité civile.

Placé sous la tutelle du Ministère chargé de l’Industrie, il fédère les professionnels des filières de transformation de fruits, légumes et poisson.

En savoir plus

Campagne de tomate 2014 - Visites de suivi des Ministres chargés de l'industrie, de l'agriculture et du commerce à Medjez El Bab

15-08-2014

 Dans le cadre du suivi de la campagne de transformation de tomate, une délégation ministérielle composée des Ministres: 

  • de l'industrie, de l'énergie et des mines
  • de l'agriculture et des ressources hydrauliques
  • du commerce et de l'artisanat

en présence de Monsieur le Gouverneur de béjà ainsi que du président de l'UTAP et des représentants de l'UTICA et des administrations en relation avec le secteur, a été organisée à l'usine de conserves alimentaires "SICAM" et dans une parcelle de production de tomate à Medjez el Bab.
Cette visite s'insère aussi dans le cadre de la préparation d'un plan stratégique 2014-2020 pour le développement du secteur.
A cette occasion, le Directeur Général du GICA a présenté un apreçu sur la situation actuelle et les perspectives de développement de la filière de transformation de tomate . 
L'accent a été mis sur la stratégie à adopter pour le développement des différents maillons de cette filière en vue d'atteindre les objectifs escomptés visant:

  • L'amélioration du rendement agricole:
    • A travers la mise en place d'une structure d'appui technique à la filière, chargée de l'expérimentation et du transfert de technologie sous l'égide de la profession.
    • La mise en place d'une caisse spécifique (financée par la taxe sur la tomate 5+5) pour assister la profession à faire face aux enjeux et impératifs de développement. 
  • La modernisation de la culture et l'encouragement de la mécanisation: en permettant aux industriels du secteur l'octroi d'équipements de culture et de récolte selon les mêmes privilèges que les coopératives de service
  • L'améliration de la qualité: dynamiser la loi promulguée en 2009 et appliquer le système de paiement à la qualité à partir de la prochaine campagne 2015. 
  • La promotion des exportations:
    • A travers la libéralisation partielle de l'exportation du concentré de tomate actuellement soumise à autorisation préalable et ce sur la base d'un contingent annuel de 15 mille T. 
    • La libéralisation du prix de la tomate. 

Espace adhérents

Accréditation

© Copyright. 2008-2016 - Groupement des Industries de Conserves Alimentaires.